25 mai 2013

Le débit, un "tabac-buvette" en 1937.

Notre grand-père paternel Amand travaillait toute la semaine dans les caves de teintureries des Ets. Paul et Jean Tiberghien, rue de Paris à Tourcoing, toujours en bleus de travail, les sabots aux pieds pour se préserver du froid et de l'humidité. Il attendait le Dimanche pour s'habiller, costume trois pièces et chemise sur mesure ( pas de grands magasins de confectionneurs à l'époque), il mettait sa belle montre a gousset, sa belle cravate, ses souliers bien cirés et son canotier. A son revers les petits rubans des... [Lire la suite]
Posté par selma cayol à 19:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mai 2013

Les beaux-frères Sorge juin 1933, sans doute a Roubaix.

A part pépé le premier à droite et Jean Narguet a ses côtés, l'avant dernier à gauche doit être son frère Emile, les autres, je ne sais pas trop, mais plus personne a qui le demander hélas !   toujours cliquer pour agrandir l'image. A bientôt.
Posté par selma cayol à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2013

Congrès eucharistique de Watten 8 juin 1930...

Maman couronnée de fleurettes au milieu de la photo, elle s'est entourée pour qu'on la reconnaisse !   cliquer sur la photo pour l'agrandir.
Posté par selma cayol à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2013

Chez les "Mères auxiliatrices" ...

                                                               Ici vers 1960, dans leur jardin.             Mémé Suzanne fait le patronnage en 1950...qui se reconnait ?  ... [Lire la suite]
Posté par selma cayol à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2013

Cousins, cousines...

En 1948.  Sans doute à Tourcoing, de droite à gauche : Mémé Germaine, Tante Gaby et Michou, devant elle Bernard, Maman et Brigitte, ? France Tronet x Vanhelle avec un de ses fils.   Ici, sans doute vers 1960 chez Malou, je reconnais les chaises !     a tout de suite...
Posté par selma cayol à 17:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 mai 2013

Bonne fête a nos parents...

Bonne fête Maman, bonne fête Papa, disparus depuis longtemps et qui nous manquent chaque jour.    
Posté par selma cayol à 14:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
02 mai 2013

L'illusion de la vie (2)

Lorsque j’eu 3 ans, la grippe espagnole causa la mort de milliers de personnes. L’épouse de mon oncle Jules, Eugénie en mourût, laissant derrière elle un mari et quatre jeunes enfants. Ma mère n’ayant qu’un seul enfant recueillit ses neveux et nièces. Malgré ce grand malheur, j’avais enfin des compagnons de jeux, las, cela fut de courte durée, car leur père se remaria et ils retournèrent habiter avec lui. La grande épidémie passée, ma mère me mit à l’école. Oh, pas à l’école publique où j’aurai aimé aller, mais chez les Frères... [Lire la suite]
Posté par selma cayol à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2013

L'illusion de la vie

            L'illusion de la vie   Je n’ai jamais su si j’avais été un enfant désiré, je ne me suis jamais vraiment senti « vivant » !   Mes parents s’étaient mariés en mai 1912, les temps étaient durs, et ils devaient travailler tous les deux pour vivre décemment. En été 1913 ma mère se retrouva enceinte, pas de congés maternité en ces temps là. En mars 1914 voulant nettoyer sa maison pour accueillir le nouveau né, elle tombe et perd cet enfant, leur premier né, ce... [Lire la suite]
Posté par selma cayol à 14:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,