Vous souvenez vous de vos Noëls d'enfance ?

Comme nous allions à la chorale paroissiale, ceci se passait au début des années 60 ! nous répétions les chants pour la messe de minuit et la grand 'messe du jour de Noël pendant des mois, c'était souvent difficile, car on chantait encore en latin ces années là ! On y apprenait une messe entière de Mozart ou de Bach ...ouh la la que de soirées uniquement réservées a cela .

Jeanne dArc 01962

 

la chorale de l'église "sainte Jehanne d'Arc" en 1962.

Notre grand mère paternelle, faisait une crèche, les santons n'étaient pas tous de la même grandeur, mais rien ne manquait, même pas le beau dromadaire dont elle prenait un soin particulier, dans le petit sapin on y accrochait sans conscience du danger des bougies multicolores ! Elle mettait des guirlandes partout, ça brillait !!!

Le grand soir, nous devions attendre sagement l'heure de se rendre a l'église où il régnait bien souvent un froid polaire, mais bon, il y avait du monde ... donc de la chaleur humaine, il y en avait encore en ce temps là !

La messe pouvait commencer, le chef de chorale, grand baryton devant l'éternel ( il chantait dans le fameux groupe des "cricks sicks") entonnait le "Minuit chrétien"... puis suivait toute la messe en latin s'il vous plaît, les chants d'enfants, le petit jésus était enfin né !

En rentrant on buvait du chocolat chaud, on y était quasi obligé par notre grand mère - c'est peut-etre pour cela que je ne tolère plus le chocolat liquide - et puis au lit.

Le lendemain on retournait à l'église... on chantait encore mais une messe joyeuse !!

Ouf, c'était fini jusqu'à l'an prochain !

Mais en sortant on allait a la boulangerie près de l'église chez Vanckersbilck...on y achetait des "coquilles" , elles avaient disait-on la forme du petit jésus !!! je ne sais pas , mais c'était drôlement bon, sucré, moelleux, avec plein de raisins, on tartinait de beurre ou de confiture...un régal.

33901653

 

 Petit souvenir gourmand ...

Joyeux Noël !